Denise Martin
Dév. durable
Vie politique
Lectures Cie des Mots
Ateliers
Ecrits personnels
Contact
Liens
Denise Martin
Vie politique
/
Dès 1974, j’ai habité à Onex, au chemin de la Traille, tout près de l’ancien golf des Evaux, devenu Centre intercommunal de détente et de loisirs. En 1981, le Conseil municipal, dans une de ses délibérations, prévoyait le passage d’une route à travers ce magnifique espace de verdure, afin de décharger le chemin François-Chavaz envahi de voitures.
 
Quelques habitantes et habitants de mon quartier décidèrent de lancer un référendum. Mon mari et moi en faisions activement partie. Un journaliste bien connu, Jean Steinauer, lança un journal tout exprès pour soutenir notre action. La défense de l’environnement n’était guère la préoccupation de l’époque. Je me souviens encore du logo de notre campagne : les armoiries d’Onex comportant un aulne, notre dessinateur le représenta, cassé en deux.
 
Ce fut une campagne dure. On affichait ouvertement du mépris envers nous et pour notre action de sauvegarde des Evaux. Mais nous avons gagné. Lors de la votation communale, nous obtînmes la majorité des votes contre la route. Quelques mois après, je fus sollicitée par plusieurs groupes politiques pour entrer au Conseil municipal de la Ville d’Onex. Je fus bien élue et je siégeai au Conseil municipal de 1983 à 1990. Je me suis beaucoup investie pour ma commune, suivant de près son développement, engagée politiquement et socialement.  
 
En 1984, je fus aussi sollicitée pour le Grand Conseil. Je ne pus guère faire de campagne : travail, famille. A mon grand étonnement, je fus élue en 1985 en tête de liste d’un groupe de 18 députés.
 
Plus tard, en tant que chargée de l’information et des RP de la Ville d’Onex de 1994 à 2006, je fus étroitement liée, de par ma fonction, à la vie politique de la commune. Assistant aux séances du Conseil municipal afin d’en rédiger des résumés pour le journal communal, associée de près à la réflexion autour des programmes de législature du Conseil administratif, de leur bilan, pour en brosser les grandes lignes, les expériences et les résultats, j’ai acquis en quelque douze années de travail intense, une connaissance réelle de la vie politique communale et cantonale.
 
Depuis 2006 j’habite à Carouge et j’y suis très heureuse. J’ai rejoint aussitôt le groupe des Verts carougeois. Je représente les Verts au sein du Conseil de Fondation du Vieux-Carouge, de la Fondation du cinéma BIO. Depuis septembre 2012 je suis conseillère municipale à la Ville de Carouge (Les Verts).
/
/
Denise Martin Dév. durable Vie politique Lectures Cie des Mots Ateliers Ecrits personnels Contact Liens